AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seth Logan Mc Queen (En cours)

Aller en bas 
AuteurMessage
Seth L. Mc Queen

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 24/04/2010
Profession : Voyou

MessageSujet: Seth Logan Mc Queen (En cours)   Lun 3 Mai - 20:48

Identité du sujet

NOM : Mc Queen
PRÉNOMS : Seth, Logan
SURNOM : Patron, uniquement pour ceux de sa bande.
ÂGE : 17 ans
NATIONALITE : Ecossaise
DATE DE NAISSANCE : Vendredi 13 Mai AD06
LIEU DE NAISSANCE : Glasgow (Ecosse)
LIEU DE RESIDENCE : Paris (France)
LIEU DE TRAVAIL - FORMATION : Voyou dont le but est de foutre le bordel...


Description Morale

Le caractère de votre personnage est sûrement le point le plus important de la fiche de présentation. Vous devrez nous le décrire le plus soigneusement possible en un minimum de dix lignes. Evitez les stéréotypes et tentez de créer un personnage original.


Etats de Service

CAMPS : L'affiliation de votre personnage dépends la plupart du temps de l'endroit où il est domicilié. Néanmoins, dans certains cas il est possible qu'il s'agisse d'un traître ou d'un membre d'une organisation rebelle ce qui explique qu'il appartienne à un camp différent de son lieu de résidence. Actuellement, vous avez le choix entre un membre de Liberty, de Solomon, de l'Alliance Neutre ou de la Brigade. Pour plus d'informations, nous vous conseillons de lire le point concernant les camps.
AMBITIONS : Vu l'évolution du monde, le but de votre personnage risque d'être bien différente de celui d'un habitant de notre ère. Il est probable que votre personnage ait plusieurs ambitions, avec par exemple des buts secrets ou de simples rêves qui seront sûrement irréalisables.
APTITUDES : Cette catégorie sera à développer avec les Admins. Une fois votre fiche postée, nous vous fournirons une liste de capacités en rapport avec l'histoire de votre personnage. Vous aurez un choix limité, mais un choix quand même. Attention, l'intelligence de votre personnage sera en rapport avec la qualité de votre présentation et tous les détails qui la compose.


Background

Mon histoire est typique des histoires de petits voyoux qui ne vivent que pour eux même, n’aillant aucunes compassions pour ceux qui les entoures, à quelques exceptions près.
Pourtant, rien ne me prédisposait à devenir un gamin de merde. En effet, je suis né dans une famille aisée, et écossaise qui plus est. Niveau études, je m’en sortais plutôt bien, et la vie allait bon train dans la bonne société où j’évoluais en parfait petit, futur, gentleman.
Et pourtant, il ne me fallu pas longtemps pour prendre la mauvaise voie, celle que l’on me dissimulait depuis ma naissance alors qu’elle semble si attirante. Je veux bien sur parler de la voie de la déraison la plus totale…

C’est à mes douze ans que ma déchéance, comme le disent si bien mes parent, commença. Vols, dégradation de bâtiments public, voyeurisme (et oui, vilain petit garçon va !),… des petits délits sans vraiment d’importance. Il ne me fallut pourtant pas longtemps pour me faire prendre et ramener chez moi entourée de deux colosses en uniforme. J’eu droit à ma première véritable punition de ma pourtant courte vie. Punition qui n’eut pour effet que de me pousser encore plus vers la débauche. C’est pendant ma période « privé de sortie » que je rencontrais ma première bande. J’en devins bien vite la mascotte, ainsi que le joujou de la chef. La seule chose que je lui dois d’ailleurs à celle-là (chose qui n’est pas des moindres, j’en conviens), c’est qu’elle fut la première ‘fille de ma vie’, si l’on peut dire ca comme ca. Premier gang, premier émois…amoureux, pour rester polit. Précoce que j’étais, j’ai vite accroché au plaisir charnel qu’elle m’avait fait découvrir. Mais le rôle de jouet ne me convint rapidement plus, et j’abandonnais la belle, décidant de devenir mon propre chef.

Après cela, les filles devinrent mon dada, et avec mon physique, ce n’était pas difficile de les attirées. D’ailleurs, je crois que la meilleur chose que j’ai pus faire du temps où mes parents me supportaient encore parmi les rangs de la réputée famille Mc Queen, c’est de me taper la meilleur amie de ma mère. Elle fut la deuxième…'femme de ma vie'.
Déjà que cela n’est pas très catholique, mais quand on sait que j’avais à peine quinze ans, les gens ont tendance à me regarder de travers, aller savoir pourquoi…
Malheureusement pour moi, la bonne dame (dans tous les sens du terme) à eu la bonne idée d’aller cafter à ma chère maman, soit disant qu’elle m’aimait et voulait vivre avec moi, et tout le blabla du genre. Par miracle, ce fut elle qui fut mise à la porte, et non moi…

Ce ne fut en effet pas la goutte d’eau qui fit déborder la vase, pourtant déjà fort plein. Non, ce qui fut mal prit, c’est l’affaire des bijoux de familles. Toute la fortune du clan, en or et en argent massif, y est passée, le tout bien emballé dans le petit coffret en ivoire tant aimé de ma mère. Malheureusement, les affaires n’étaient pas encore mon truc, et l’ensemble est partit pour une bouchée de pain, ou presque. Pas la peine de dire que lorsque j’ai appris la véritable valeur du trésor, le pauvres imbécile qui me l’avait « gentiment » appris, me faisant remarquer que sur ce coup là j’avais été plus qu’idiot, en prit pour son grade. Bizarrement, je ne l’ai plus jamais croisé autre que sur le trottoir d’en face, passant comme un coup de vent.
L’argent servit à abreuver la bande que je m’étais composée, et c’est dans un état pitoyable que j’appris la nouvelle de la vente à mes parents. La, s’en fût trop.
Après maintes discutions sur quel serait mon sort, une dispute éclata, et je fus mis dehors. Rassurez-vous, j’ai quand même eu le temps de prendre un sac avec quelques affaires de rechange, et une liasse de billets vert venant tout droit de la banque. Et oui, je n’étais pas tout à fait idiot malgré mon jeune âge, et c’est avec un subtil stratagème et une étonnante facilité que j’ai vidé les comptes en banques de mes imbéciles de parents, les plumant comme ils ne l’avaient jamais étés. Je tiens à préciser que je n’ai pas cambriolé la banque, même si j’avoue y avoir pensé…

Je me retrouvais donc riche, et libre. Emmenant ma petite bande avec moi, alors composée de quatre membres, dont moi-même, nous fîmes le tour de l’Angleterre, et plus précisément des clubs et concerts, ne lésinant pas sur les dépenses. Ce fût une période de joie, d’insouciance (si souciance il y a déjà eu…) et de débauche la plus totale. C’est d’ailleurs lors du dernier concert que je pris goût à la drogue. Ce soir là, nous embarquâmes à la fois pour le nirvana, le septième ciel (en ce qui me concerne en tout cas), et le continent, nos derniers sous passant dans l’achat de réserves en vue de futurs trafiques.

Après avoir fait un petit tour de France, un musé du transport ne tarda pas à nous attirer. Non pas que nous voulions nous instruire, même si je n’ai pas fini mes études, il suffit que je prenne la peine de réfléchir cinq secondes pour résoudre une affaire, mais marcher était loin d’être dans nos habitude, et manque de money oblige, une voiture ne serait pas du luxe. Les moyens de transports c’est cool, mais l’aventure est toujours plus intéressante lorsque l’on possède sa propre voiture.
Notre choix se porta sur un vieux van plutôt sympa, bien que semblant daté de bien avant l’AD. Après de discrètes vérifications, nous emportions notre trouvaille hors de son ennuyeux musé pour la lancée à nouveau sur les routes. A 16 ans, on n’a pas encore de permis…mais la campagne nous suffisait, jusqu’à ce que la bonne vielle caisse ne nous supporte plus elle non plus. Nous dûmes nous résoudre à l’abandonnée parmi les ruines de Paris, faute d’avoir le courage d’essayer de la réparée.

Paris, la ville de nos rêves. Il ne nous fallu pas longtemps pour lancer notre petit trafique et nous renflouer un peu les poches. Evidemment, les emmerdes nous rattrapèrent bien vite. Quelle idée aussi de se mesurer au chef de gang le plus redouter de la ville ? Ampleur des dégâts : Trois côtes cassées, des ecchymoses sur à peu près tout le corps, une entaille profonde sur l'avant-bras droit dont je garde encore la cicatrice, et un bon paquet d'emmerdes à long terme. Sur ce coup là, mes pots m’ont bien aidés. Mais ce fût une personne plutôt inattendue qui me rafistola complètement. Alors que je tenais à peine debout, on nous embarqua dans un voiture, direction la Brigade, dont la chef, plutôt mignonne, nous chouchouta moi et ma bande. Nous y sommes restés quelques temps, histoire de nous remettre un peu d’aplomb. Et puis ma chère et tendre réclamait un peu de confort, confort que l’on nous offrait sur un plateau d’argent. De quoi allait-on se plaindre ?

Bien sur nous n’allions pas rester là-bas éternellement non plus. J’avais largement eu le temps de ma familiariser avec la base, et nous mîmes les voiles après avoir ‘emprunté’ un joli petit stocke de coke confisquer depuis une semaine à peine par les agents de la Brigade. Au grand désarroi de mes compagnons, tout l’argent de ce stocke servit à payer un colosse pour régler son compte a ce fameux chef de gang si réputer. La scène était très instructive, et je ne suis pas sur que le pauvre homme s’en remettra un jour. Maintenant, j’ai un pot de colle de la Brigade aux fesses, plus un rond en poche, et toute la vie devant moi.


Hors Jeu

PSEUDO : Lexis
AGE : 18 ans (va sur ses 19 ^^)
AVATAR : Inconnu pour l'intant. Si quelqu'un connait, merci de prévenir soit Sydney, soit moi même ^^'
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : Par Syd, et également du fait que je joue aussi Jillian
FREQUENCE DE CONNEXION : Ca dépend des jours ^^'
UN COMMENTAIRE : Rien à dire, si ce n'est toujours prête en cas de besoin pour le fofo :-p
CODE DU REGLEMENT : Jérémiah est un pervers, il ferait pieux de regarder par terre.


Dernière édition par Seth L. Mc Queen le Mar 4 Mai - 21:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth L. Mc Queen

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 24/04/2010
Profession : Voyou

MessageSujet: Re: Seth Logan Mc Queen (En cours)   Mar 4 Mai - 19:08

Réserve le post au cas ou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natachenka A. Tchaikovska

avatar

Féminin Messages : 44
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 27
Localisation : En fuite
Profession : Etudiante

Feuille de personnage
Expérience :
Relations:
Informations :

MessageSujet: Re: Seth Logan Mc Queen (En cours)   Mar 4 Mai - 19:09

Welcome !!

Bonne chance pour ta fifiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insignificant.superforum.fr
Seth L. Mc Queen

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 24/04/2010
Profession : Voyou

MessageSujet: Re: Seth Logan Mc Queen (En cours)   Mar 4 Mai - 19:39

Merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seth Logan Mc Queen (En cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seth Logan Mc Queen (En cours)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Queen Mary 2
» Mon aquarium en cours de création.
» Justicia brandegeana 'Yellow Queen'
» Petit cours sur la taille d'arbuste
» Cours sur la culture du ginseng et des plantes indigènes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Butterflies & Hurricanes :: MEMOIRE INTERNE :: INTRODUCTION D'UN DOSSIER-
Sauter vers: