AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CALENDRIER - Historique

Aller en bas 
AuteurMessage
Sydney J. Winchester
Héritière des Winchester
avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 27
Localisation : Eos Island
Profession : Etudiante en Economie

Feuille de personnage
Expérience : 560
Relations:
Informations :

MessageSujet: CALENDRIER - Historique   Mer 31 Mar - 1:32

    2090 AN - Premier conflit Américano-Russe. Une équipe terroriste tue le Premier Ministre de la Fédération de Russie, Misha Vladimirevska Polvsky. On raconte qu'il s'agissait en réalité d'un coup montée du Président pour se débarrasser de sa subordonnée cruche comme pas deux et bien inutile, mais au fond personne n'est sûr de rien. Enfin à part le fait que cet attentat fit 35 morts et une bonne dizaine de blessés plus ou moins grave. Douze jours plus tard, les Russes détruisent un porte-avion américain en affirmant qu'il s'agissait d'un acte désespéré d'une escouade de soldats pour venger leur représentante. Bilan plus d'une centaine de morts, il n'y eut aucun survivant.

    2097 AN - Haut Sommet de Wellington. Cette année là, les différents chefs d'états du monde se retrouvent en Nouvelle-Zélande dans le but de discuter de la création de l'ANP, l'Alliance des Pays de la Paix. Cette organisation rassemblerait les nations acceptant les conditions du Traité de Libye sur le désarmement et le démantèlement complet des forces armées. Malheureusement au cours d'une conférence, le Président américain, Roger Meyer, a la mauvaise idée de provoquer le Président russe, Andreï Stanislavovitch Yourgov, sur le terrain des armes nucléaires. Furieux d'avoir été humilié devant la presse, le slave quitte Wellington de façon prématurée pour rentrer dans son pays.

    2098 AN - Destruction des États-Unis d'Amérique. C'est une catastrophe ! Dans la nuit du 13 Novembre, une pluie d'ogives nucléaires s'est abattue sur les USA. Les russes sont les responsables et ils s'en vantent sur les télévisions du monde entier. Le continent américain n'est plus qu'un gigantesque nuage de fumée vu de l'espace. Il faudra cinq jours pour permettre aux secouristes et aux militaires pour arriver sur place. Les chiffres sont accablant : Plus de 87% du territoire n'est que ruine et désolation, les morts se comptent par millions et les survivant seulement par milliers. Ce qui restait de cadavres fut brûler et les cendres entassées dans des fosses creusées au Mexique. Les survivants possédant de la famille en Europe sont envoyer sur place, les autres sont casés dans des tentes là où les dégâts le permettent. Et puis, il y a les enfants les plus chanceux sont envoyés dans des familles canadiennes.

    2099 AN - L'année des changements. Depuis l'attentat, la Russie, les deux Corée, la Chine et le Japon prônent leur indépendance continentale. Ils finissent par d'alliés sous la bannière de Solomon en répendant une vague de peur sur le monde. Cette année là, Andreï Stanislavovitch Yourgov se suicide, ravagé par les remords, et c'est Alekseï Ioanovitch Tchaikovsky qui est mis à la tête du pouvoir. Il se montre bien plus dur et tyrannique que son prédécesseur et c'est lui qui remis en place un règne de terreur sur la Russie.

    2100 AN - Dernière année de l'ancien calendrier. Sur les ruines américaines, une délégation des nations de la Terre proclame solennellement :"Plus jamais ça !". Dans le but de ne pas oublier ce jour où le monde trembla, il est décider d'abandonner le calendrier actuel. C'est aussi une façon de prendre un nouveau départ. Le jour qui aurait du accueillir la 2028ème année après la naissance du Christ devient le 1er Janvier AD01. AD sont les initiales d'Atomic Day pour rappel au 13 Novembre. Cette nouveauté est accueillie sans faire de vague par la peuple qui ne désire que vivre sa tranquillement.

    AD07 - Force et courage. Neuf ans après la catastrophe, un nouveau groupe est mis sous le feu des projecteurs : Liberty. Il regroupe toutes les personnes désirant lutter sous la bannière de la Divine Liberté. Leurs slogans accrocheurs et le désir de vengeance suffirent à faire venir à eux une foule étonnement dense. On retrouve principalement les survivants de l'Atomic Day, les européens craignant l'influence de l'ombre russe et quelques centaines de têtes provenant de l'Orient. Leur armée ne paye pas de mine, mais la force de la haine semble dévastatrice.

    AD10 - La Bataille du Pacifique. La première grande bataille opposant Liberty à Solomon se déroula en plein cœur de l'Océan Pacifique dans le secteur entre les eaux territoriales américaines et les eaux territoriales japonaises. Étonnement le combat ne dura pas plus de six heures à cause du retrait de Solomon. Ils étaient pourtant en supériorité numérique et il ne fallut attendre que quelques semaines pour comprendre les véritables motivations de la Russie. Tchaikovsky avait préféré abandonner le Pacifique pour s'emparer d'une partie de l'Europe. Cette année là, la France, la Belgique, l'Espagne et l'Allemagne tombe sous la domination de Solomon.

    AD12 - La Grande Rébellion. Réduit à l'état d'esclave, le peuple européen se révolta pourtant un beau jour d'été sous la direction du Général Lockart. Cet anglais à l'esprit vif fut arrêter et mit à mort deux jours après avoir libérer la France et la Belgique. Les deux pays s'allièrent alors pour sauver l'Espagne et l'Allemagne. Aujourd'hui, le Général Lockart est considéré comme le héros qui mit le Compteur en échec.

    AD13 - Le bombardement. La treizième année fut placée sous le signe de la désolation. Alors que la France se reconstruisait, les chasseurs russes bombardèrent Paris. La perte la plus grave pour l'histoire de France fut sûrement la Tour Eiffel. Celle-ci se tordit sous les bombes et emporta des centaines de français dans sa chute. La Belgique fut la seconde touchée, l'Atomium étant leur cible. En plus de causer beaucoup de dégâts dans sa chute, l'une des boules qui le composait ravagea une partie du Bruxelles. Ce fut bien sûr un jour noir que jamais personne n'oublie.

    AD18 - Eos Island. Après plus de quinze ans de travaux, l'île artificielle baignant dans l'Océan Pacifique vu enfin le jour. Celle-ci c'est exclusivement réservée aux personnes disposant de gros moyens financier. Il y a bien sûr une majorité d'américains, mais on trouve aussi des étrangers venant d'un peu partout dans le monde. Elle est gardée comme un véritable fort et représente une grande source d'emplois pour les personnes plus démunies. Ben oui, il faut des petites mains pour les tâches ingrates.

    AD20 - La Bataille de l'Atlantique. Après le Pacifique, Solomon décida de s'attaquer à l'Atlantique. C'est sans doute au-dessus de cet océan que le monde connu la bataille la plus sanglante de ces vingt-trois dernières années. Si Solomon gagna la victoire, ce ne fut qu'à un fil et il du pour cela sacrifier bon nombre de ses pilotes. Trois mois après le combat, les drones de combat voyaient le jour pour que jamais plus un tel massacre n'ait lieu.

    AD23 - Actuellement. Cette année, l'île d'Eos fête ses cinq ans de prospérités. Il n'y eut plus aucun combat depuis la Bataille de l'Atlantique, mais cela n'est qu'un leurre. Dans l'ombre, les deux armées préparent un coup énorme qui pourrait bien envoyer valser tous les beaux projets faits par les terriens. Mais l'année est loin d'être finie alors qui sait ce qu'il peut se produire ?

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurricanes.forumactif.org
 
CALENDRIER - Historique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Historique des Patek Philippe vintage à quantième perpétuel
» Calendrier des tailles au jardins
» Vos votes calendrier 2009 de 51 à 102
» Calendrier 2009 des agriculteurs
» L'agenda du jardinier bio et son calendrier lunaire 2008!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Butterflies & Hurricanes :: MEMOIRE INTERNE :: BASE DE DONNEES-
Sauter vers: