AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ORIGINES DU CHAOS - Contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Sydney J. Winchester
Héritière des Winchester
avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 26
Localisation : Eos Island
Profession : Etudiante en Economie

Feuille de personnage
Expérience : 560
Relations:
Informations :

MessageSujet: ORIGINES DU CHAOS - Contexte   Mer 31 Mar - 1:29


    Le 13 Novembre 2098, la Russie propulsa les États-Unis dans le chaos d'une seule petite pression. Durant cette nuit pluvieuse de fin d'automne, une nuée de missiles nucléaires se profilèrent à l'horizon sous les cris de terreur des américains. Le choc fut rapide et pourtant terriblement long d'un autre côté. Lorsque les têtes nucléaires touchèrent le sol, elles explosèrent, couvrant tout le continent d'un épais manteau blanc. Si la situation n'avait pas été aussi dramatique, ce nuage de cendres aurait presque pu être beau, rappelant la neige, symbole de pureté. Mais ce n'était pas de la jolie poudreuse et nous étions encore bien loin de ce Noël qui ne serait plus jamais comme avant.

    Quelques mois plus tard, l'Union Équatorial découvrit avec horreur que la Fédération de Russie n'était pas la seule coupable. Derrière elle se dressaient le Japon, la Chine et la Corée, et ces trois puissances étaient tout aussi redoutables. Ensemble, ils avaient pour projet d'éliminer définitivement les États-Unis d'Amérique bien plus riche et disposant d'une armée plus puissante. C'était une sacré victoire de faire chuter cet empire. Depuis Rome, on avait pas fait mieux selon les quatre chefs d'États. Alors d'accord, cela ressemblait un peu à un génocide mais, il fallait ce qu'il fallait pour réussir une telle mission. Et puis, le nucléaire c'était quand même ce qui allait le plus vite pour faire le ménage.

    Mais revenons en à notre tragédie. Bien sûr, la nouvelle choqua le monde entier qui se rassembla pour venir en aide aux survivants comme d'habitude mais, elle n'étonna pas non plus. Le Président qui avait été élu était loin d'être aussi compétent que son prédécesseur et une année lui avait suffit pour freiner l'essor de son pays. En plus de cela, ses manières étaient loin d'être des plus délicates et il indisposa la plupart des personnes qu'il côtoya dans l'exercice de ses fonctions. C'est ce petit détail de sa personnalité qui fit déborder le vase de la patience du Président Russe qui décida qu'il était temps d'arracher la mauvaise herbe avec la racine.

    Deux ans après la chute, il fut décider que jamais on ne devait oublier cette dramatique nuit. C'est pour cette raison que l'ancien calendrier laissa sa place à l'AD, les initiales d'Atomic Day, en 2100. Bien sûr, ce changement ne fit rien pour les milliers de morts, pour leurs familles et amis, traumatisés par le décès de leurs proches mais, c'était déjà ça non? C'est ce que ce disait le monde pour se rassurer du fait qu'il ne pouvait rien pour les américains. Un pays tel que l'Amérique devait être capable de se débrouiller seul. Et puis, il l'avait bien mériter. En clair, c'était juste une belle excuse pour fermer les yeux sur le danger qu'était la Russie et ses partenaires.

    Un jour comme les autres, l'Europe rejoint Liberty. Liberty, c'était l'espoir qu'un jour l'Amérique pourrait reprendre sa place. Petite, mais non négligeable, cette armée regroupe les soldats venant de la France, de l'Angleterre, de l'Espagne, de l'Allemagne et de bien d'autres pays encore. Sans oublier, les survivants de l'Atomic Day qui brûlaient d'envie de faire quelque chose pour leur nation. Même si les intentions de ce groupe ne sont pas encore clairement affichées, on se doute que son but n'est pas d'exterminer pour le moment. Premièrement, il n'en a pas la force. Et deuxièmement, ce serait jouer le même jeu que la Russie & Cie. Actuellement, Liberty se contente donc de se défendre lors des rares attaques de l'ennemi qui se cache derrière son traité de paix.

    L'ennemi est Solomon. Si on creuse un peu, on se retrouve évidement face à la Russie, au Japon, à la Chine et à la Corée. On remarque depuis quelques années la supériorité du Président Tchaikovsky qui se démarque comme leader du mouvement. D'une part car il semble doté d'un prodigieux talent de manipulateur et d'une autre parce qu'il est et restera sûrement le plus déterminé dans son idée de détruire l'ennemi. Pour les Américains, il représente l'image même du Croquemitaine qui terrorise les enfants. C'est lui le monstre des contes fées, l'ennemi mortel des romans, le sadique qui aime voir les autres souffrirent, mais qui jamais ne se salira les mains.

    Mais maintenant, c'est à vous de jouez. Comment voyez-vous le futur? Soutiendrez-vous Solomon ou Liberty? Une chose est sûre, vos choix détermineront les couleurs de l'avenir...

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hurricanes.forumactif.org
 
ORIGINES DU CHAOS - Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Etagère] Chaos Theorie par Manuel Welsky
» Oeuvre d'art ou représentation horlogère du chaos ?
» [Livre] "La montre des origines au XIXe siècle"
» Aux origines de la marque
» Enseignements d'un contexte économique dégradé: le Chili

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Butterflies & Hurricanes :: MEMOIRE INTERNE :: BASE DE DONNEES-
Sauter vers: